La cyber-résilience des territoires

Point de contact : Paul Morin, président de l’association régionale Poitou-Charentes de l’Union des Auditeurs de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale.
Point de contact et inscription : colloquecyber@ihednpoitoucharentes.fr

Cette manifestation entre dans le cadre d’un engagement national de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale et des jeunes de l’IHEDN.
L’objectif est de lancer sur tout le territoire national un train cyber 4.0. Ce train fictif, partant de Lyon début 2022, passe notamment par Paris-La Défense et fera étape à Rochefort le 2 juin, avec Lille pour terminus les 7-8-9 juin à l’occasion du Forum International de la Cybersécurité, événement officiel de la présidence française de l’Union Européenne.

Par les témoignages de représentants du monde économique, industriel, scientifique, de l’éducation nationale, des responsables des collectivités territoriales et des services de l’état civils et militaires, il vous sera proposé une approche visant à promouvoir des territoires de confiance.
Ces acteurs montreront, à travers leurs expériences respectives, comment ils œuvrent pour maîtriser les risques cyber et quels sont les enjeux pour leurs métiers.

Grand témoin de cette manifestation, le Général d’Armée – Gendarmerie (2S) Watin-Augouard, président de l’Institut National pour la Cybersécurité et la Résilience des Territoires, apportera un éclairage synthétique de cette journée.

Les jeunes des classes défense, des collèges et des lycées et leurs professeurs sont associés à cette manifestion dans le cadre des activités régionales du trinôme académique.

Forum Sécurité-Défense

Une communication et une invitation de notre camarade Alain Giorgis, adjoint au maire de Rochefort et organisateur de cette importante manifestation.
© https://www.linkedin.com/posts/alaingiorgis_rochefort-organise-le-forum-d%C3%A9fense-et-s%C3%A9curit%C3%A9-activity-6918133881426636800-uZmM?utm_source=linkedin_share&utm_medium=member_desktop_web

Rochefort organise le “Forum Défense et Sécurité”
les 6, 7 et 8 mai 2022.

Ce seront pas moins de 45 exposants des 3 armées (dont 23 régiments de l’armée de Terre !) et des forces de sécurité (Gendarmerie, police , pompiers….).
Les visiteurs pourrons découvrir notamment les capacités de nos armées au moment où résonnent les bruits de guerre en Ukraine.
En liaison avec les collèges et lycées, les élèves seront récupérés en bus le vendredi car il s’agit d’une journées d’information des métiers.
Il ya aura bien sûr des présentations de matériels, des simulateurs et des démonstrations notamment par la police et la Gendarmerie.
Voici le recto des affiches qui sont envoyées par internet et distribuées également.
Pour les amateurs, rendez vous sur site au musée de l’Aéronautique navale (à côté de l’école de Gendarmerie) du vendredi 6 au dimanche 8 Mai.

https://www.facebook.com/events/1341732436325238/?ref=newsfeed
https://www.anaman.fr/?fbclid=IwAR3NarArj9Uplt0Sx0TsxpwxlPgvnc27xlMYpfhviZLItI0pvi3rFnMqw04

La cyber-résilience des territoires

La cyber-résilience des territoires

Avec le concours de
l’Institut National pour la Cybersécurité et la Résilience des Territoires et du Trinôme Académique Poitou-Charentes

L’UNION DES AUDITEURS DE 
L’INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE DÉFENSE NATIONALE
Association Régionale Poitou-Charentes (AR-18)

Et

LA VILLE de ROCHEFORT

organisent

Jeudi 2 Juin 2022 – De 8h30 à 12h30 Au Palais des Congrès de Rochefort

Un colloque sur le thème :

La cyber-résilience des territoires
Comment évoluer sereinement dans le monde numérique
Maîtriser les risques cyber.

Cette manifestation entre dans le cadre d’un engagement national de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale et des jeunes de l’IHEDN. L’objectif est de lancer sur tout le territoire national un train cyber 4.0. Ce train fictif, partant de Lyon début 2022, passe notamment par Paris-La Défense et fera étape à Rochefort le 2 juin, avec Lille pour terminus les 7-8-9 juin à l’occasion du Forum International de la Cybersécurité, évènement officiel de la présidence française de l’Union Européenne.

Par les témoignages de représentants du monde économique, industriel, scientifique, de l’Éducation nationale, des responsables des collectivités territoriales et des services de l’État civils et militaires, il vous sera proposé́ une approche visant à promouvoir des territoires de confiance.

Ces acteurs montreront, à travers leurs expériences respectives, comment ils œuvrent pour maîtriser les risques cyber et quels sont les enjeux pour leurs métiers. 

Grand témoin de cette manifestation, le Général d’Armée – Gendarmerie (2S) Watin-Augouard, président de l’Institut National pour la Cybersécurité et la Résilience des Territoires, apportera un éclairage synthétique de cette journée. 

Les jeunes des classes défense, des collèges et des lycées et leurs professeurs sont associés à cette manifestion dans le cadre des activités régionales du trinôme académique. 

Point de contact : Paul Morin, président de l’association régionale Poitou-Charentes de l’Union des Auditeurs de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale. 

Courriel : paul.morin@orange.fr – Mobile :  06 11 30 61 75

Message du président de l’Union

Début de citation

Chers Président(e)s, chers ami(e)s

En cette période de rentrée, je tiens à vous dire que je ne vous oublie pas et que vos associations sont au cœur des enjeux à venir.

La nouvelle gouvernance de l’Union se met en place, accompagnée de modifications dans notre organisation et notre fonctionnement. De nombreux camarades travaillent à mes côtés pour faire avancer ce projet et je les en remercie vivement. J’attends la fin du mois de septembre et la tenue du prochain bureau et du conseil d’administration pour vous réunir en visio afin de vous présenter et vous expliquer les orientations prises pour notre organisation et les différents rendez-vous qui sont à ce jour prévus :

  • Communication du  thème de réflexion du Forum des études 2022 qui se déroulera à Bordeaux.
  • Tenue du Forum des auditeurs 2021 qui se déroulera au Havre le 3 décembre prochain
  • Organisation de la prochaine CPEDEF des trinômes académiques en octobre prochain
  •  Sortie du prochain numéro hors-série de la revue “Défense” qui paraîtra dans les prochaines semaines.
  •  Organisation par l’IHEDN de la journée des associations le 22 novembre prochain.

Cette réunion Zoom sera également l’occasion de répondre à vos questions et recueillir vos suggestions.

Je laisse à la Délégation générale le soin d’organiser ce rendez-vous, malheureusement en distanciel, mais qui sera pour nous notre séminaire de rentrée.

Sachez enfin que le premier contact avec le nouveau directeur de l’Institut, le Général Benoit DURIEUX, a été très positif le rôle et l’implication des associations  ayant été mis à l’honneur dans nos échanges. Il a été prévu, l’organisation par l’IHEDN, d’une journée des associations d’ici la fin du mois de novembre, évènement important et fédérateur pour notre communauté d’associations.

Je reviendrai donc très prochainement vers vous pour vous en préciser les modalités.

Bien à vous, en vous souhaitant une excellente rentrée,

Jérôme de Labriffe
Président de l’UNION-IHEDN

Fin de citation

Covid, vaccination et agenda

L’agenda des réouvertures

À quelles conditions peut-on tomber le masque quand on est complètement vacciné ?

Plus de masque pour les personnes vaccinées ? La réponse prudente du HCSP

Le Haut Conseil de santé publique estime que les personnes complètement vaccinées peuvent abandonner le masque, mais dans des situations très précises.

Par Quang Pham

MASQUES – Pourrez-vous bientôt tomber le masque si vous êtes vacciné? Oui, à en croire le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) mais uniquement dans des situations bien précises. Dans un avis publié le 26 avril, l’instance de santé recommande un assouplissement du port du masque dans le “cadre privé familial ou amical en milieu fermé”.

Seront dispensées de porter le masque, dans des réunions privées réunissant exclusivement des personnes vaccinées, les personnes qui auront bénéficié d’un “schéma vaccinal complet”, c’est-à-dire ayant observé une période de 14 jours après la dernière injection.

Un assouplissement d’abord justifié selon le professeur Didier Pelletier, pilote du groupe de travail du HCSP qui a rédigé l’avis, par l’efficacité de la vaccination. “On a rarement eu des vaccins aussi efficaces contre les formes graves de maladies”, constate-t-il auprès du Huffpost.

“Les données scientifiques disent en outre que la vaccination va réduire le portage et la transmissibilité de la maladie”, précise le professeur. Une étude sur le personnel soignant écossais a montré que la vaccination réduisait “d’environ 30% les contaminations.”

Maintien des autres gestes barrière

Le HSCP recommande toutefois aux personnes vaccinées de continuer de respecter les autres mesures barrière classiques comme le lavage des mains, l’aération, les distances entre individus et une limitation des groupes à 6 personnes.

Le maintien du port du masque est aussi conseillé si une personne du groupe présente un facteur de risque, comme un âge avancé (plus de 65 ans) ou une comorbidité, ou si elle n’est pas complètement vaccinée. 

Dans un cadre collectif, c’est-à-dire en collectivité ou en milieu extérieur ouvert, l’instance conseille aux personnes vaccinées de continuer à respecter l’application des mesures barrière, dont le port de masque, de limiter les déplacements et de ne pas réaliser de regroupements de personnes au-delà de ce qui est autorisé.

“Nous sommes dans une phase que le HSCP qualifie de prudente”, avertit Didier Lepelletier. “La couverture vaccinale est encore insuffisante, ce n’est que quand elle atteindra les 80% qu’on pourra relâcher les mesures”, juge-t-il. 

“Espoir de contrôle de la pandémie”

Le HSCP n’est pas la seule instance de santé à prôner des règles moins contraignantes de port du masque pour les personnes vaccinées. Le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) américain propose depuis le 8 mars aux personnes entièrement vaccinées (deux semaines après la dernière injection) de “ne plus porter de masque” ou de “respecter une distanciation physique” dans certaines conditions.

Le non-port du masque est possible si ce sont deux personnes vaccinées qui se retrouvent, ou encore si un vacciné va voir des non-vaccinés “venant d’un seul foyer et avec un faible risque de développer une forme grave de Covid-19”, précise la CDC.

L’avis publié ce dimanche 25 avril s’inscrit, malgré les appels à la prudence, dans une “position d’espoir de contrôle de la pandémie” de la part du HCSP. L’intensification de la campagne vaccinale, la constatation de son efficacité fait espérer “une reprise progressive d’une vie sociale et économique dans la seconde partie de l’année 2021.” 

© https://www.huffingtonpost.fr/entry/les-personnes-vaccinees-dispensees-de-masque-dans-le-cadre-prive_fr_6086a92ae4b003896e072669

Les enjeux de la souveraineté numérique

Sur YouTube : https://youtu.be/ZSWrABxw-_o
Les enjeux de la souveraineté numérique, une invitée exceptionnelle Marie-Laure Denis Conseiller d’État, Présidente de la CNIL un grand témoin Marc Watin-Augouard

Une Europe qui protège

M. Pierre MOSCOVICIPremier président de la Cour des compte
Lundi 8 février 2021 à 18 h 00
Conférence en cliquant sur VIMEO

Conférence initialement prévue le 14 décembre 2020.

Pierre Moscovici expose sa vision d’une Europe qui protège.
Protection sociale, économique, sanitaire, environnementale…
Sécurité commune… Europe de La Défense… 
Europe puissance ?
Existe-t-il un modèle de développement européen ?

Un invité exceptionnel : Pierre Moscovici, Premier président de la Cour des comptes.
Un grand témoin : Sylvie Bermann, Ambassadeur de France.

POSEZ dès maintenant vos questions à Pierre Moscovici, 
par SMS au 07 84 54 17 63

IHEDN | LUNDIS de l'IHedn - M. Pierre MOSCOVICI : une Europe qui protège
Pierre Moscovici, Premier président de la Cour des comptes, ancien commissaire européen et ancien ministre, prochain invité des « Lundi de l’IHedn », le 14 décembre 2020, exposera pour nous sa vision de l’Europe, « une Europe qui protège ».
Cette intervention exceptionnelle depuis l’École militaire, sera filmée et retransmise par Vimeo streaming.
Le lien vous sera transmis à la confirmation de votre inscription.
https://www.ihedn.fr/video/une-europe-qui-protege

Se transformer pour surmonter la crise.

Lundi 30 Novembre – 09h00/11h30

Vidéoconférence en ligne : Échange avec Arnaud Marion.

La crise actuelle a frappé tout le monde de façon planétaire. Comme toujours, certains s’en sortiront mieux que d’autres. Réagir face à la crise, c’est être actif et c’est se transformer pour être résilient et pérenne. La transformation est plus que jamais à l’ordre du jour pour les entreprises. Souvent une crise, c’est une transformation que l’on n’a pas voulu voir.

Différents sujets seront abordés lors de ce webinaire:

  • Analyse macro et micro-économique de la COVID 19
  • Comment gérer une crise ?
  • Comment communiquer et comment embarquer ses collaborateurs ?
  • Comment une entreprise se transforme ? qu’est ce cela veut dire ?
  • Pourquoi il est nécessaire d’allier des actions de performance, d’allocation des ressources et la prise en compte des grands enjeux contemporains ?

Comme toujours vos questions sont les bienvenues !

En deuxième partie de la matinée une table ronde sera organisée avec différents chefs d’entreprises sur la “nécessaire transformation de nos modèles” : retours d’expériences et échanges. Avec la participation de

  • Thierry BOURGEOIS, LEA NATURE
  •  Stéphane FREMOND, FIFAV
  • Nina DONARD, NO²W
  • Guillaume OLIVIER, GO Industry

Notre intervenant:

Arnaud Marion,

Dirigeant expert depuis 30 ans dans la gestion des crises, stratégies de transformation des modèles économiques, opérations complexes et restructurations. Il a travaillé sur 300 différents cas et a exercé 45 mandats de direction générale dans le monde bancaire, industriel ou des services. C’est un redresseur d’entreprises en série. Il a fondé en avril 2020 l’institut des hautes études en gestion de crise pour former les dirigeants à la gestion des crises et transformations. Il est membre de l’ARE (Association pour le retournement des entreprises).

Il vient de publier “Partout ou je passe, les mêmes erreurs”, préfacé par Nicolas Dufourcq de BPI France aux éditions EYROLLES. Il y propose des éléments précis de méthodologie et de nombreux conseils pour réussir à gérer la crise et transformer son entreprise en profondeur.

L’avenir de la planification

Par M. Jean-Ludovic SilicaniConseiller d’Etat honoraire – Ingénieur civil des mines – DEA de sciences économiques – ENA (promotion Voltaire 1980)

M. Jean-Ludovic SilicaniConseiller d’Etat honoraire – Ingénieur civil des mines – DEA de sciences économiques – ENA (promotion Voltaire 1980)
Directeur de l’administration générale du ministère de la culture (1986-1992), directeur de cabinet de Simone Veil, ministre d’Etat, ministre de la santé, des affaires sociales et de la ville (1993), commissaire à la réforme de l’Etat (1995-1998), auteur du Livre blanc sur l’avenir de la Fonction Publique, président de l’ARCEP, autorité de régulation des communications électroniques et des postes (2009-2015).
En s’appuyant  sur une réflexion nourrie par des expériences opérationnelles variées, Jean-Ludovic SiIlicani s’interrogera sur l’avenir de la planification, au moment où un haut-commissaire au plan, François Bayrou, vient d’être nommé.
https://vimeo.com/465793184