Solution de visioconférence : Tutoriels Jitsi Meet

Cette petite vidéo d’apprentissage qui, après les 20 premières secondes qui concernent surtout l’administrateur, vous donne l’essentiel du mode d’emploi.

https://youtu.be/v7Bt_fUP3Xg
  • Privilégier le navigateur Chrome, maximum 15 personnes
  • Application pour tablette et smartphone
  • Il est conseillé d’employer le navigateur Chrome, ou Chromium, mais cela marche très bien avec Firefox.
  • Contrairement à Zoom, Skype et autres logiciels propriétaires, Jitsi est un logiciel libre, d’origine française, recommandé par le gouvernement. Il ne trace pas ses utilisateurs et n’utilise pas les données de connexion.
    Socle interministériel de logiciels libres : https://sill.etalab.gouv.fr/fr/software

Pour une utilisation sur Ordiphone.
Téléchargez Jitsi aujourd’hui https://jitsi.org/#download

Défense de la vie privée

N’avez-vous jamais été :

  • passant devant un magasin, agacé par la réception d’un texto vous invitant à y entrer ?
  • énervé qu’une simple application basique nécessite l’accès à vos contacts ou à votre agenda pour être utilisée ?
  • interpellé par le fait que Google vous suive à la trace 24/24h ?

Savez-vous que 45% des applications Google sont connectées à Facebook, que vous soyez membre de ce réseau ou non ?

Possesseur d’un smartphone Androïd ou d’un iPhone, nous sommes donc suivis et surveillés en permanence.
Jusqu’à présent, il n’y avait malheureusement pas d’autre alternative à Google et à Apple, qui exploitent nos données sans notre consentement.

Cette situation liberticide est heureusement terminée : un système “dégooglisé” est maintenant disponible !
“/e/” s’appuie aussi sur une version d’Androïd, qui est à la base une distribution Linux “open source“.

Gaël Duval, pionnier français de Linux, dirigeant de la fondation « /e/ », a conçu ainsi un nouveau système d’exploitation débarrassé des liens et des codes Google.

On peut l’utiliser de 2 façons :

  • soit en installant le nouveau système soi-même (nécessite cependant un bon niveau informatique) ;
  • soit en achetant un smartphone reconditionné déjà équipé.

« Le pouvoir n’existe que parce que ceux sur lesquels il s’exerce y consentent. » La Boétie

Jacques TABARY

© e Foundation est une organisation à but non lucratif qui porte le développement de systèmes d’exploitation (OS) pour téléphones qui respectent la vie privée des utilisateurs. C’est une communauté dynamique et grandissante d’entrepreneurs, développeurs et contributeurs, venant du monde entier.

Traçage sur Internet

Qu’on le veuille ou non, on laisse toujours des traces sur Internet. Et elles peuvent être conservées longtemps : ainsi, de par la Loi, chaque fournisseur d’accès français doit conserver les connexions faîtes au moyen de votre adresse IP (Internet Protocol) pendant 1 an.

Mais ce maximum peut facilement être dépassé car il n’est pas possible de maîtriser la manière dont les données sont conservées sur les millions de site qui existent dans le WEB : il m’est ainsi arrivé de retrouver une de mes interventions sur un forum de discussion effectuée il y a plus de 20 ans !

Il faut donc être prudent et laisser le minimum de traces sur Internet, d’autant que l’utilisation d’un ordiphone (smartphone) aggrave le risque d’être pisté.

À titre d’exemple, voici tout ce que Google peut savoir de vous.

Une bonne pratique consiste donc à éviter d’employer GOOGLE pour les recherches. Les moteurs « DuckDuckGo » et « Qwant » s’engagent à ne pas vous pister.

Mais le risque n’est pas nul :

  • DuckDuckGo est basé aux USA et est donc soumis à la législation de ce pays. Il pourrait donc être obligé à collaborer avec les services de sécurité ;
  • Qwant est français mais utilise le moteur de recherche de Microsoft « Bing ». Seule une adresse IP tronquée est transmise à cette société, ce qui limite grandement le risque d’être identifié. Mais des croisements pourraient être effectués, notamment avec les autres éléments du profil numérique (Système d’exploitation, navigateur, résolution d’écran…) ou avec les « cookies » déjà transmis, surtout si vous êtes un utilisateur de Windows et de MS Office.

Rien n’est parfait mais ces 2 moteurs de recherches sont quand même plus respectueux de vos données privées.

La CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés) vous indique ci-dessous, de manière complète et pédagogique, les bonnes pratiques à suivre quand vous vous connectez à Internet : https://www.cnil.fr/maitriser-mes-donnees